Fleur Brenninkmeyer - Thérapeute

Sous-titre

PNL

Emergence du formidable brassage interdisciplinaire de l’école de Palo Alto en Californie au début des années ’70 (anthropologie, philosophie, mathématiques, cybernétique, physique, etc.), la PNL - ou Programmation Neuro-Linguistique - est une approche pragmatique et principalement issue de l’observation.


La PNL a comme intention la modélisation de l’excellenceEn dégageant – au-delà du contenu – la structure sous-tendant le comportement ou la capacité d’excellence modélisée, il devient alors possible d’élargir et de partager ce modèle à des situations où il est dysfonctionnel.


Son champ d’application est vaste, et englobe tout ce qui touche à l’être humain – la thérapie, mais aussi la communication verbale et non verbale, l’apprentissage, l’éducation, le management, la santé, etc.


Puissant outil de transformation, la PNL est considérée comme une thérapie brève. Elle propose une utilisation directe des connaissances émanant de domaines divers tels que la psychologie, les neurosciences, le management ou encore la spiritualité.


La PNL s’attache autant à cartographier l’objectif que le problème : elle est donc largement orientée solution et cherche davantage à répondre à la question ‘comment ça marche quand ça marche – ou ‘comment ça marche quand ça ne marche pas’ – plutôt qu’à explorer le ‘pourquoi’.


En thérapie, les outils PNL servent un objectif déterminé. Un travail de décodage et de questionnement permettra de faire émerger la structure derrière le contenu : par exemple, les stratégies dysfonctionnelles ou les croyances limitantes empêchant l’atteinte de l’objectif.


Une fois le pattern mis à jour, conscientisé, l’application des modèles PNL pourra alors générer un changement dans la perception d’un événement passé, dans l’apprentissage d’une stratégie plus performante ou dans la transformation et l’ouverture d’une croyance jusque-là limitante.


L’objectif de la PNL n’est pas de changer l’individu. Par contre, par sa philosophie, ses principes et ses questionnements, elle peut amener à davantage de conscience, et dès lors davantage de choix.